logo2

Réaliser un moule

Index

 

moule.png

 1 - RÉALISER UN MOULE

GÉNÉRALITÉS SUR LES MOULES : LA LANGUE DES MOULES !!!

Un moule est un objet en creux qui sert à reproduire un modèle. Il peut être en creux (moule femelle) ou en relief (moule mâle) mais dans tous les cas il sert à reproduire maintes fois et de façon strictement identique la même pièce. 
S’il vous arrive de rencontrer la locution "prise d'empreinte" ou le mot "négatif" dans des ouvrages de référence, c'est en fait d'un moule qu'il s'agit. 
Un modèle est l'objet que l'on veut reproduire. S'il faut fabriquer ce modèle, on parle plus volontiers de maître modèle ou master.

Pour se lancer dans les joies du moulage, il vous faut disposer au long court d'un endroit sec, propre et à température moyenne et constante (de 16° à 20°). 

Seront utiles un tas d'outils, outre ceux de base contenus habituellement dans un atelier : des morceaux de carton, du papier collant, des morceaux de bois (agglo ou contre-plaqué, l'idéal : des bois mélaminés, de la Plastiline®, un pistolet à élastomère avec sa cartouche (un ordinaire produit d'étanchéité de salle de bain peut être utilisé à défaut d'un élastomère de qualité un peu plus onéreux), des pointes, des vis, un pisto-colle, des petits outils de modelage ... en résumé de quoi faire des boîtes de toutes formes !!!

Et bien sûr les produits de moulage que vous aurez judicieusement choisi pour votre projet. N'oubliez pas des boîtes qui serviront aux mélanges diversLes récipients de récupération peuvent suffire à condition de supporter les produits mis en mélange ; pour tester la qualité d'un contenant, faire un essai avec une goutte de catalyseur PMEC ou un peu d'acétone. Sinon, commandez nos seaux plastique pour mélanges réutilisables.

danger.png

 

 Attention : ne jamais utiliser de boîtes en métal, des réactions violentes pourraient se produire et même une mise à feu !!!

 


Selon la forme de l'objet à mouler, vous devrez choisir de faire un moule dur ou souple, d'un seul tenant, le "moule bateau" ou en plusieurs morceaux, le "moule à pièces".

1°) Comment choisir ?

Il faut bien observer la pièce à mouler, déterminer les dépouilles et contre-dépouilles, évaluer combien de tirages et en quelle matière, devra supporter le moule. S'assurer que la pièce ne sera pas affectée par le moulage permet de n'avoir pas de déconvenues au moment du démoulage.

Si vous avez choisi une pièce fragile ou de valeur, ou les deux, il existe des moyens de protection mais sachez qu'on n'est jamais à l'abri de la dégradation du modèle ; aussi faire attention avant de piquer les biscuits de Saxe à Mémé !!! 

Si arrivé à ce stade vous avez un peu de mal à suivre, pas de panique, on va expliquer le coup des dépouilles : une contre-dépouille est le contraire d'une dépouille, facile, non ?

La dépouille : ce mot vient de l'opération qui consiste à séparer le modèle du moule qu'on vient de faire avec. Par extension, il désigne aussi les endroits de la pièce à mouler qui se démouleront sans la moindre difficulté si vous avez bien respecté toutes les consignes.

depouille.jpg

 Si votre objet comprend des endroits en creux par rapport à la masse générale, il a une ou plusieurs contre-dépouilles.

contre-depouille2.jpg


Précédent Suivant »

catalogueBibliothèque
  


forum200

Forum


 

prof 200

 
Ce qu'il faut savoir

                

logo


Qui sommes nous ?


idee



Demander un devis.


liens 200

Les sites à ne pas rater.

          

ACHATS EN QUANTITE

Professionnels (ou particuliers réalisant un chantier important),
pour vous renseigner sur la gamme complète des produits
et faire réaliser une cotation sur les conditionnements pro :

R.E.A.L. Composites - le comptoir des professionnels des résines et du moulage

logo real

Free Joomla! template by L.THEME